Actions de solidarités locales

Chaque année, le SIDERM montre son implication sociale sur le territoire en acceptant d'abandonner certaines créances ou bien de participer à un fond de solidarité.

 

Cette implication est matérialisée plus précisément par :

 

  • Les versements effectués par la collectivité au profit d'un fonds créé en application de l'article L.261-4 du Code de l'action sociale et des familles (Fonds de Solidarité Logement, par exemple) pour aider les personnes en difficulté,
  • Les abandons de créances à caractère social, votés au cours de l'année par l'assemblée délibérante. Au SIDERM, il s'agit d'une délagation donnée au Bureau syndical.

Au total, en 2020, 178 329,37 € (125 939,49 € au titre de 2019) ont été abandonnés (créances irrécouvrables, remises gracieuses, FSL et CCAS), soit 0,0955 €/m³ au titre de l’année 2020 (0,0711 €/m³ au titre de 2019).

 

Coopération internationale

Il s'agit de participation à des opérations mises en place dans le cadre de l'article L.1115-1-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, lequel ouvre la possibilité aux collectivités locales de conclure des conventions avec des autorités locales étrangères pour mener des actions de coopération ou d'aide au développement.

 

En 2020, le SIDERM a participé à l'opération suivante :

 

  • Opération financée : Réhabilitation d’un ancien forage
  • Localisation de l’opération : Village de Goumanko, MALI
  • Association : Les Amis de Badia-Goumanko
  • Montant de la subvention accordée : 3 000 €