Historique

le .

Comment le Siderm est-il né ?

 

Cliquez sur l'image ci-dessous pour lire l'historique :

 
 

 

Au cours de l’année 1949, les communes de :

Plan_historique_min

Allonnes
Arnage
Changé
Coulaines
La Chapelle-Saint-Aubin
Laigné-en-Belin
Moncé-en-Belin
Mulsanne
Rouillon
Saint-Gervais-en-Belin
Saint-Georges-du-Bois
Téloché
Yvré-l'Évêque

Logo_historique

 

décident de constituer un Syndicat provisoire en vue de l’étude des conditions de leur alimentation en eau potable et votent les crédits nécessaires au fonctionnement de ce Syndicat.

Le 8 Septembre 1949, “LE SYNDICAT PROVISOIRE D’ETUDE POUR L’ALIMENTATION EN EAU POTABLE DE LA REGION DU MANS” est approuvé et créé par arrêté préfectoral.

 

Le projet de desserte des communes adhérentes à partir du réseau de la Ville du Mans est dressé le 23 Septembre de cette même année.

 
Après cette phase d’études, un nouvel arrêté préfectoral en date du 11 Octobre 1950, autorise la création du “SYNDICAT INTERCOMMUNAL POUR L’ALIMENTATION EN EAU POTABLE DE LA REGION DU MANS”.
 
 
Rouillon est déjà venue se joindre au groupement initial.
 
 

Puis, successivement, adhèrent au Syndicat, les communes de :

  
Pruillé-le-Chétif 1951
La Milesse et Ruaudin 1954
Sargé-lès-Le Mans, Aigné, Saint-Pavace et Saint-Saturnin 1957
Étival-lès-Le Mans, Champagné 1958
Guécélard, Roëzé-sur-Sarthe, Fillé-sur-Sarthe, Spay et Trangé 1962
Chaufour-Notre-Dame et Fay 1964

 

 
 
 
 
Entre-temps, le 28 NOVEMBRE 1961, la dénomination du Syndicat devient : « SYNDICAT INTERCOMMUNAL POUR L’ALIMENTATION EN EAU POTABLE DE LA REGION MANCELLE »

* * * * *

Au cours des années 1984 et 1985, 11 nouvelles communes sur le territoire desquelles le syndicat a réalisé des travaux d’écarts ont adhéré, mais seulement pour les secteurs concernés par ces travaux portant ainsi à 40 le nombre de communes faisant partie du Syndicat.

* * * * *

 

Ce sont les communes de :

 

.
.
.
Brette-les-Pins
La Quinte
La Suze-sur-Sarthe
Louplande
Parigné-le-Pôlin
Parigné-l'Évêque
Neuville-sur-Sarthe
Saint-Mars-la-Brière
Saint-Ouen-en-Belin
Savigné-l'Évêque
Voivres-lès-Le Mans
 
............................... .........Château d'eau de Laigné-en-Belin
 
Enfin, par arrêté préfectoral n°01.4001 en date du 14 Décembre 2001, le Syndicat Intercommunal devient Syndicat Mixte (substitution de la Communauté Urbaine du Mans aux communes d’Allonnes, Arnage, Coulaines, La Chapelle St Aubin, Rouillon, Sargé les le Mans et Yvré l’Evêque).

 
La nouvelle dénomination du Syndicat devient :

Syndicat Mixte pour l'Alimentation en Eau Potable de la Région Mancelle