Le chlorure de vinyle monomère (CVM) est un gaz organique, incolore à température ambiante. C’est un composé très volatil et faiblement soluble dans l’eau.

En France, l’analyse du chlorure de vinyle monomère (CVM) dans l’eau du robinet, sur le réseau de distribution, est systématique depuis 2007. La limite de qualité pour l’eau du robinet est fixée à 0,5 µg/L, en application de la directive européenne 98/83/CE relative à la qualité des eaux destinées à la consommation humaine. Cependant, cette directive européenne n’oblige pas à mesurer la concentration en CVM dans l’eau du robinet.

En 2007, les progrès techniques permettant alors d’analyser plus facilement le CVM dans l’eau, la France a mis en place une règlementationplus exigeante que la réglementation européenne et rendu obligatoire l’analyse du CVM dans le contrôle sanitaire de l’eau.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Sur le SIDERM, il existe quelques lieux identifiés par l'ARS, représentant un rsique sanitaire potentiel. Ils sont situés sur la communes d'Ecommoy, lieu-dit "Les Bordages" (route du Mans) et lieu-dit "La Bourlière". Le Syndicat a prévu des travaux de renouvellement du réseau, avant la fin de l'année 2018, pour régulariser définitivement la situation.